Mauriac, Le nœud de vipères

 

1885-1970, né à Bordeaux, prix Nobel 1952 ; le noeud de vipères date de 1932

Le nœud de vipères : titre frappant, cf. le baiser au lépreux, Génitrix, les Anges noirs

son cœur, origine

celui de sa famille  

celui formé par la société étriquée qui l’entoure, au-delà du cercle somme toute restreint, de la famille, voire de la FAMILIA…

roman psychagogique, apologétique : dénonce le pharisaïsme, cf. la parabole du pharisien et du publicain, et le roman : la Pharisienne. Un christianisme de pratique sociale, sans transcendance avec ce que ceci implique de respect étriqué des convenances, la castratrice apparence bourgeoise (haute!). Donc sans pratique sociale du christianisme, même si Isabelle, sur ses vieux jours, visite les cancéreux… Tout ceci ne va pas sans exciter la verve caustique de Mauriac, pamphlétaire célèbre pour ses attaques au vitriol, loin de toute charité chrétienne et de la correction fraternelle qui nous est chère… Il n’est que de lire son avant-propos, prologue, avertissement en avant-première de son roman : cette pièce liminaire nous indique même en quel sens interpréter le comportement de Louis le bien nommé.

chronologie

1862 Louis, né d'un chef de service à la préfecture de Bordeaux, mort jeune, et d'une mère d'origine paysanne, riche; le père de cette dernière était berger, mais propriétaire de ses pâtures. Baptisé.

les parents achètent difficilement un vignoble, Calèse.

première communion

Etudes au Lycée. Prépare l'Ecole Normale. Hémoptysie. Convalescence d'un an à Arcachon. Commence à courir. Se sait riche. Vit à Bordeaux dans un hôtel sur les boulevards.

1879-1880: faculté de Droit. Devient anticlérical par arrivisme social: cercle d'études au café Voltaire.

Août 1883: à Bagnères-de-Luchon, rencontre de la famille Fondaudège.

Septembre 85: voyage de noces à Venise

Automne 85: la nuit fatidique de Calèse: Isa a été fiancée à Aix à Rodolphe. Louis ne pourra oublier cette «trahison». Avant les vendanges, fausse couche d'Isa.

Printemps 86 :  Enceinte de nouveau. M. Fondaudège a sa première attaque.

- naissance d'Hubert (seul daté, deux fois)

- puis de Geneviève, Marie. Ces événements ne sont pas évoqués!

1893: l'affaire Villenave; Louis, avocat d'affaires, se montre brillant tribun d'assises. Il découvre le complexe d’Oedipe qui inspirera Freud; à partir e 96 jusqu'en 1900 il essaiera de reconquérir des enfants.

Amour pour Marie: la comédie du 14 août.

Le séminariste Ardouin. L’affaire dreyfus.

96/97 : mort du baron Philipot avec son testament égocentrique.

Eté 97 : mort de Marie. Fiançailles de Marinette avec un journaliste. Lettre d’insultes d’Isa à Louis. Maladie de Louis.

1900 : Mort de Marinette en couches. Naissance de Luc.

1909 : amour adultère de Louis avec une institutrice. Deuxième lettre d’insultes d’isa. Naissance de robert à paris.

Septembre 1914 : rencontre de Louis avec le père de Luc, qui refuse la fortune mobilière de Louis.

1918 : départ et mort de Luc (pas d’pot !). Mort de la mère de Louis.

(1919 : mort de la fille du couple qui sert Louis depuis 10 ans, Ernest et Amélie)

1924 : Louis cesse de plaider. Fait partie du Conseil de l’Ordre.

1929 : commence son cahier.

14 Juillet à Paris. Découvre la trahison de Robert, puis celle de ses enfants. N’ont-ils pas avoué à Isa qu’il avait un fils naturel ? Mort d’Isa dans l’intervalle.

23 Novembre 193… mort de Louis devant son manuscrit

10 décembre 193… lettre du bourgeois suffisant, Hubert, à sa sœur. Lettre de Janine à son oncle justifiant son grand-père.